« Le bleu des yeux (le sang des cieux) » : différence entre les versions

De Paul Gonze
Aller à la navigation Aller à la recherche
Aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Ligne 7 : Ligne 7 :
Qui ne rêve de commercialiser ses débris de confidences intimes au prix d’une passe de grand luxe ?
Qui ne rêve de commercialiser ses débris de confidences intimes au prix d’une passe de grand luxe ?


<br>


En voici la couverture

En voici la couverture


[[Image:R 01 petit.jpg|center]]
[[Image:R 01 petit.jpg|center]]


Trois attendus
Trois attendus


[[Image:R 02 ET 03 petit.jpg|center]]
[[Image:R 02 ET 03 petit.jpg|center]]


[[Image:R 26 et 27 petit.jpg|center]]
[[Image:R 26 et 27 petit.jpg|center]]



Publication fondée sur la croyance que d'autres que les auteurs pourront voir dans ces abstractions ovalisées des êtres anthropomorphes dont les regards

Version du 11 juillet 2009 à 12:45

Cette plainte contre X avec ses 12 ou 13 attendus a été confidentiellement enregistrée en 1973 par Léontine Van Droom pour les pièces à conviction et par Frans Desrêveux pour les commentaires légistes.

Elle a été classée sans suite en septembre 1998 dans le cadre de l’exposition "Un siècle de collage en Belgique" au Centre de la Gravure et de la Bande Dessinée à la Louvière.

Elle pourrait faire l’objet de fuites organisées par photocopiage couleur à 12 ou 13 exemplaires contenant chacun une pièce à conviction originale.

Qui ne rêve de commercialiser ses débris de confidences intimes au prix d’une passe de grand luxe ?


En voici la couverture

R 01 petit.jpg

Trois attendus

R 26 et 27 petit.jpg


Publication fondée sur la croyance que d'autres que les auteurs pourront voir dans ces abstractions ovalisées des êtres anthropomorphes dont les regards