Á vot' bon coeur : Différence entre versions

De Paul Gonze
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Un de mes frères, scandalisé par l’égoïsme de mon opération de dreamfunding dont la superficialité ne pouvait que porter ombrage à de réelles urgences humanitai... »)
(Aucune différence)

Version du 1 août 2020 à 18:09

Un de mes frères, scandalisé par l’égoïsme de mon opération de dreamfunding dont la superficialité ne pouvait que porter ombrage à de réelles urgences humanitaires ou climatiques, m’a demandé si je participerais à la collecte de fonds d’une quelconque jeune et jolie fille désireuse d’acheter la robe dans laquelle elle fera rêver d’innombrables inconnus. Je lui ai d’abord répondu naïvement que le beau est par essence aussi absurde et inutile que la vie, et le sourire d’une inconnue.

Que, par ailleurs, j’avais la conviction que ma porte pouvait bweautifierl’espace public, étant offert à n’importe quel inconnu passant devant ma maison tout comme la minijupe de la démoiselle qui l’avait impressionnée.

Je lui ai enfin assuré que, comme je l’ai déjà fait pour les diverses interventions affectant la façade du Petit aMusée, je comptais assumer personnellement la réalisation de sa porte d’entrée à concurrence de 7.700 €, espérant néanmoins que son coût sera moindre. Ce qu’attestera la publiecation en ligne du coût de réalisation de la dite porte, au lendemain de son inauguration,

Et, de fait, mon opération de dream funding n’a pas pour raison d’être de couvrir un gaspillage que je peux supporter, étant – shame on me ? - plus fou que riche. Non, elle à trois autres finalités :

1° : En cette période de crise imposant un confinement dont personne ne sait quand il prendra fin, il me plait de savoir, du haut de ma tour d’ivoire, qui sera assez fou que pour rencontrer d’autres fous le 18 avril, pour le dévoilement de la porte.

2° : Convaincu que le Petit aMusée est encombré des œuvres de son anticonservateur dont l’esprit est en passe de se scléroser et qu’un bon coup de balai ferait autant de bien à l’un qu’à l’autre, je suis curieux de savoir si quelqu’original est disposé à s’encombrer d’un de mes kinedurlknmoman .

3° : Il se pourrait que les apports interessés ou genéreux de mes amis et des amis de mes amis me permettent d’être leur intermdiaire pour qu’en tant que mécènes, ils contribuent à quelques autre Folie donnant à l’espace public une dimension plus iréelle, surréelle ?