Il n'y aura pas de quartiers

De Paul Gonze
Aller à : navigation, rechercher

<<<                                                                                                             >>>

puisque rien ici n'est à vendre et que tout est à voler

(ou prétexte à s'envoler)

 

La Bannière des pirates.jpg

 

Petite explication car effectivement, ici comme ailleurs et comme l'a constaté Daniel Arasse, "on n'y voit rien": cette variante du drapeau des pirates des Caraïbes a été infographiquement combinée par cannibalisation des parties les plus intimes de deux nus d'Amédeo Modigliani. On s'offre les ready-made que l'on peut.

 

de la série INCANT-AIA